Les Cancoyote Girls chantent Brassens

Chanter Brassens dans le confort d’une simple restitution bien appliquée, les Cancoyote Girls ne savent pas faire. Et c’est tant mieux !

Elles l’interprètent avec les ingrédients qu’elles mettent dans leur propre répertoire, l’enthousiasme, l’humour quand il faut, l’ironie un brin provocatrice, la profondeur dans l’émotion et tout le reste, avec ce petit supplément – parce que, tout de même, elles n’oublient pas que c’est du Brassens – qu’on pourrait appeler «inspiration révérencieuse».

Tout ce subtil dosage s’appuie sur une parfaite intelligence des textes, liée à un choix particulièrement judicieux. Du coup, les enfants non voulus des Philistins ont une vigueur d’émeutier, le cœur qui écrit son Testament bat la chamade, la Non-Demande ne se refuse pas.

Bref, à chaque titre sa découverte et son invention musicale. Voilà qui renouvelle le genre avec bonheur. C’est, aussi, tant mieux !

Philippe Borie

 

Date de création : mars 2013.

Publicités